Expériences Trocmaison, quoi penser?

Bonjour monde Cocoon!

cocotier_-_04

(http://recif-tapete.fr/post/2009/04/21/Cocotier-noix-de-coco)

Aujourd’hui, je vous parle VACANCES!

Alors..euh…non, pas celles-là!

Cette photo est là pour nous faire du bien… elle est décontractante! relaxante!

 

Voilà, en fait, je vais partir à Paris! Nous allons passer quelques jours en amoureux. Oui, nous montons à la capitale!

540px-Paris_Night

(image: Wikipédia, Paris)

J’ai lu dernièrement un article dans ELLE, dans lequel une chroniqueuse parisienne racontait son escapade en province… J’avais l’impression en la lisant qu’elle était partie à la découverte d’un pays étranger, et qu’à sa grande surprise, elle avait réussi à s’acclimater et à apprivoiser les moeurs des autochtones…Mes poils s’étaient hérissés…

Ben, voilà, nous, nous allons faire l’inverse: nous allons nous plonger dans l’agitation parisienne, dans son bain culturel et shoppinguesque.

Foule

(http://www.vingtenaires.com/)

Pour l’anniversaire del hombre, j’ai imaginé un concept de cadeau machiavélique de par son originalité et tellement personnalisé: Je ne suis pas peu fière de lui avoir concocté « Une saison à l’Opéra, en France »…Je vais penser à déposer la marque lol

Nous avons déjà passé une soirée à l’Opéra d’Avignon, en compagnie de Nathalie Dessay, et là, 2e édition, Opéra Garnier, musique de chambre, Schumann... Il ne sait pas encore ce qu’il va voir, et ne connaît pas les destinations de ses prochains week-ends réservés!

Je suis toute contente car ce sont des surprises à répétition, et des week-ends en amoureux, coupant avec notre rythme effréné quotidien.

(Ce qu’il y a de très drôle, c’est que vous savez avant lui ce qu’il va voir après-demain)

Du coup,  nous allons aussi en profiter pour voir ma soeur et son copain, sortir boire des coups, voir des expos, manger dans des p’tits restos sympas, aller au théâtre, flâner dans les jardins, entre autres.

Avoir mal aux pieds tellement on aura marcher.

 A notre rythme.

 

C’est là que le sujet de mon billet apparaît! (Ouf! enfin! quelle digression!)

TROCMAISON! Connaissez-vous ce site et son but? Je vous en parle car moi, je suis à fond!

Trocmaison.com-logo---630x405---©-DR

Nous sommes inscrits depuis presque 2 ans. Comme son nom l’indique, il s’agit d’échanger sa maison avec une autre famille, pour un temps défini par les deux parties. Le but est d’éviter les frais de location, tout en faisant connaissance avec une autre famille.

Grâce à Trocmaison, nous n’avons pas de frais de location pour Paris. Une famille parisienne va séjourner chez nous, découvrir Nîmes et la région, pendant que nous, nous profiterons de la ville lumière.

A votre inscription (135e l’année il me semble, pas grand chose comparé à une réservation ne serait-ce que pour un week-end en France), vous devez  rentrer votre profil famille pour indiquer combien de personnes composent le groupe de voyage, puis vous faites une description détaillée de votre bien. Il faut savoir que n’importe qui peut s’inscrire, et peu importe le bien que vous proposez. Il y en a pour tous les goûts, pour tous les niveaux sociaux. (Car oui, généralement, les gens aiment bien échanger avec quelque chose d’équivalent à leur maison).

Il est possible d’échanger en simultané ou en non simultané, de proposer un échange d’hospitalité. C’est à vous de vous organiser en amont, lors des échanges de mails avec la famille contactée. Vous pouvez échanger votre voiture, si vous le souhaitez, votre bateau, votre vélo… Les animaux de compagnie ne sont pas un frein à l’échange. Par exemple, nos amis parisiens ont accepté de s’occuper de notre chat.

Une fois que vous avez tout complété, ou vous attendez d’être contacté par une famille, ou vous envoyez un message à une annonce qui vous paraît intéressante. Libre à vous d’accepter ou de refuser ce que l’on vous propose!

C’est ainsi que l’année dernière, nous avons pu passer un week-end à Lyon (c’était notre tout premier, un genre de test quoi près de chez nous!), que nous avons découvert le Danemark et plus particulièrement Copenhague en été 2015

danemark

Un dimanche après-midi dans les ruelles d’Helsingborg

legoland billund

Journée de l’horreur à Legoland Billund

tivoli

Goûter à Tivoli, Copenhague

tivoli

Art de vivre à la mode danoise

Et, à l’automne de cette même année, nous avons passé une semaine en Suisse, dans le Valais…

suisse  Montagnes suisses, rando, automne 2015

suisse

Dégustation de vin à la ferme.

 

Même mi hombre, réticent au départ de laisser sa maison à une famille inconnue finalement (ou mal connue si vous préférez) est aussi enchanté que moi.

IMG_1099

Nos raison principales:

  • Nous avons pu partir dans des coins où nous n’aurions jamais pu aller. Je pense au Danemark. Financièrement, nous n’aurions jamais pu nous offrir ce voyage si l’on avait dû rajouter des frais de location de maison sur place. La vie est plutôt chère.
  • Nous avons pu partir dans des coins où l’on n’aurait jamais pensé aller. Je pense à la Suisse et également au Danemark. C’est une famille qui nous a contactés après avoir vu notre annonce. Et, nous on s’est dit « Banco, allons-y! ». C’est hyper positif et boostant.
  • Nous pouvons partir en vacances bien plus qu’avant/ plus longtemps. (D’ailleurs, avant on ne partait pas longtemps, seulement des gros week-ends de temps en temps)
  • Nous nous enrichissons d’expériences humaines. En amont, par téléphone, par mail ou par skype, chacun aide l’autre dans la préparation de son voyage. Pendant le séjour, nous nous sommes à chaque fois immergés dans le mode de vie de l’autre famille. Et l’on reste en contact avec l’autre famille pour « checker » sa journée!
  • Nos enfants réclament les échanges de maison. Ils ont compris que lorsque nous partions, ils allaient partager leurs jouets, prêter leur chambre, et qu’en échange, ils recevraient la même chose des autres enfants. Ils ont compris qu’ils allaient découvrir d’autres modes de vie. Et de chaque voyage, ils assimilent, retiennent des choses. (Ils veulent absolument retourner à Tivoli, un parc d’attraction complètement magique à Copenhague, ou réclament du fromage suisse, ou marcher dans la montagne). Je suis heureuse de pouvoir montrer à mes enfants qu’il n’y a pas qu’une seule façon de vivre.

images

Il y a 2 inconvénients:

  • Nous sommes régulièrement obligés de refuser des offres de familles venant du bout du monde, à cause du prix des billets d’avion… Et ça, ça énerve! Nous avons eu des propositions d’Australie, de Californie, du Québec, du Colorado, du Brésil….Et là, il est possible de ressentir un certain picotement de dépit! Grrrr, nous n’aurons pas assez d’une vie (et de nos salaires) pour tout faire! FRUSTRATION!
  • Un échange, ça se prépare. Enfin, je ne sais pas comment les autres familles vivent le truc, mais alors chez moi, c’est branle-bas de combat! Chaque pièce est retournée, triée, rangée, nettoyée. Exit le vide poche débordant dans l’entrée! Tout à la poubelle! Le frigo est dégivré (Brie, j’ai même aspiré le derrière du frigo, mon mec m’a prise pour une folle!), les jouets triés (jetés?!), les papiers archivés. Un échange, c’est motivant pour avancer les travaux de la maisonnée. On a envie que nos hôtes se sentent bien. Du coup, vu qu’on fait tout à la dernière minute…hum… hum tout est sans dessus dessous peu de temps avant de partir!

 

Pour nous, donc, ce sera Paris au printemps et cet été, nous partons en Hollande. Les enfants sont déjà au taquet!

Champs-de-tulipes-Alkmaar-Pays-Bas-photo-08_banner

Mais où irons-nous à l’automne???

Je tiens à préciser que je n’ai pas d’actions chez Trocmaison!

Promis, je vous raconte notre expérience parisienne!

site d’échanges de maisons: www.trocmaison.com

Julie Lab.

un petit message?

Et si tu me laissais un petit commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.