Qui seras-tu?

Tu auras bientôt 6 ans mon Amour, le temps a filé si vite, que je n’ai même pas eu le temps de réaliser que tu étais notre Tout, notre vie, notre petit fruit… Et te voilà déjà prêt à faire ton entrée dans le monde des grands.

Tu auras bientôt 6 ans Mon Cœur,  et tu grandis dans une boule de coton.. Nous te protégeons, surprotégeons même sûrement… Sûrement trop, mais tu as toute la vie pour recevoir la claque, celle que tu prendras le jour où tu réaliseras que le monde dans lequel tu vas vivre ne t’épargnera rien.

Tu auras bientôt 6 ans mon Fils, et  nous allons devoir apprendre à te lâcher la main… Apprendre à arrêter de te voir comme un tout petit (mais tu l’es encore pourtant….) Apprendre à te laisser voler un petit peu, mais pas trop loin du nid. Te laisser prendre l’autonomie que nous ne savons pas te laisser …

Je m’interroge désormais… Qui seras-tu ?

Je t’écoute (beaucoup) parler, nous raconter ce qu’il te passe par la tête, nous raconter tes histoires incroyables de super héros, ou du futur que tu imagines.

Je t’observe, tu es si grand mon tout petit.

Tu découvres doucement le monde… Tu es heureux de bientôt apprendre à lire, à écrire…

Tu partages avec nous des choses de grands, ou des choses que tu nous laissais à ton Père et Moi…

Ce week-end tu as découvert un match entier de Rugby. Dans un silence presque religieux (oui quand papa regarde, on se tait :p ), tu as partagé la joie de tes parents. Tu as crié, sauté, aimé, vibré et embrassé ton père. Tu t’es senti grand et impliqué.

Ce matin, tu avais hâte d’aller faire du sport, session rugby, ça tombe drôlement bien, tu t’es découvert un gros intérêt pour le ballon ovale, toi mon petit Homme si craintif. Lors du match tu m’as chuchoté que tu serais toi aussi rouge et noir quand tu seras grand, et que ton papa sera fier de toi. Ce matin tu te voyais déjà être entraîné par Johnny (Wilkinson ndlr) pour garder le bouclier de Brennus à Toulon. Je t’ai trouvé trop chou. Vis tes rêves mon Amour.

Qui sera tu mon fils ?

Un grand joueur ? Un marchand de fil (« pour que maman puisse toujours  avoir de quoi tricoter »), un marchand de jeu, un pilote de course ? Un ninja ? Un pompier, un dresseur de Pokémon, un explorateur ? Un marchand de fraises (j’en rigole encore)…

Qui seras-tu ma crapule ?

Seras-tu heureux, seras-tu toujours aussi souriant ? Aussi râleur ? Aussi insouciant ? Aussi spontané ?

Que deviendrai-je ma Vie, quand un jour tu devras quitter le nid ?

 1004791_589848521078009_1314644745_n

Je t’aime

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

Et si tu me laissais un petit commentaire?