Majorque, calas et farniente!

Oui, je suis rentrée à la maison, et oui j’ai très envie de vous raconter tout ce que j’ai vu… la beauté au naturel! Parce que lorsque tu choisis cette destination, MAJORQUE,

tu l’attends de pied ferme la jolie plage au sable blanc!

playa

Comme je ne peux tenir ma langue, je vous raconte par le menu, les endroits que nous avons pu explorer! Qui sait? Ca peut peut-être vous aider pour organiser votre prochain voyage?! :)

mallorca-map-0

http://www.orangesmile.com/guide-touristique/majorque/cartes.htm

Notre pied à terre, grâce à l’échange de maison, se trouvait sur la côté Sud-Est. C’est une partie de l’île moins convoitée par les très riches Allemands qui préfèrent investir dans la pierre côté Serra Tramuntana, donc l’Ouest montagneux. Là où nous nous habitions, lorsqu’on s’éloigne de la côte, il y a plus de plaines, de grands champs d’oliviers, de la caillasse, et de la terre rouge. Ce côté-là, c’est aussi le moins riche du coup.

terrainaride On peut voir pas mal d’éoliennes cassées et abandonnées sur place; ou encore des ébauches de constructions de maisons, inachevées, offertes aux éléments naturels. Par contre, partout où nous avons posé les pieds, les calas sont superbes.

Quand je dis “cala”, ça signifie “calanque”, “plage aux côtes rocheuses”.

Côté Est:

calaserenamodif

Le premier jour, nous avons tout simplement halluciné! Après un terrible orage dans la nuit de notre arrivée, nous ne pensions pas nous lever le lendemain matin sous un soleil radieux! Ni une ni d’eux, nous voilà descendant dans la Cala Serena, à seulement 200m de notre maison typique, blanchie à la chaux. Nous étions comme nos enfants, à nous ruer dans le sable! On enlève en premier nos chaussures pour “aller toucher l’eau”, on finit par mouiller le jean, on le remonte, on finit en culotte, et paf! A la flotte complètement! Nous n’étions que “Oh” et “Ouah” exclamatifs! Du sable blanc, de l’eau turquoise et des poissons comme on en n’avait jamais vu! Et à part quelques Allemands venus pour faire de la plongée sous-marine, on ne pouvait pas dire qu’il y avait foule!
Juste à côté, se trouve Cala Ferrera. Celle-là, je ne vous la conseille pas. Trop grande, et bordée de complexes hôteliers énormes. Peut mieux faire!
calaferrera

Fin de journée nuageuse, mini-plouf dans Cala Ferrera

Nous avons également trempé nos petons dans la mer, partie Es Trenc. Pas vraiment une cala puisque c’est SEULEMENT une plage de sable blanc! Pfff mdr

sarapita

coucherdesoleil

Coucher de soleil sur Es Trenc

Cala Mitjana fait partie de nos préférées! Et pour cause! Toute petite, pas facile d’accès (enfin sauf si on a le bugdet pour louer/acheter la baraque qui se trouve au bord de l’eau). Nous avons marché sur un chemin de terre qui serpentait le long des champs des uns et des autres! (Ici les routes respectent les terrains de chacun, on contourne donc!) et au bout d’un moment, elle s’offre à nous!
cala-mitjana

Temps blanc sur Cala Mitjana

Nous étions seulement 2 familles à poser nos serviettes, puis au bout d’une heure..SEULS!!! Là, nous avons jeté nos baskets, arraché nos vêtements, fixé avec un geste sûr nos masques et tuba en moins de 10 secondes! Extatiques, nous avons hurlé de bonheur, en voyant les poissons qui nous tournaient autour, en appréciant la température de l’eau, en considérant ce moment à sa juste valeur!
Nous nous sommes baladés, un autre jour,dans le parc naturel de Mondrago. Qui dit parc naturel, dit pins parasols, odeur de résine, d’iode ( La Capte en mieux pour les Varois! mdr), petits animaux gambadant gaiement sur la route, oies sauvages traversant le ciel. Et, calas indécemment belles! Obligés, nous nous sommes arrêtés dans la Cala Borgit!
calaborgit

Ma préférée! Je l’ai déjà dit? Alors, ma préférée de préférée! (#nofilter please! ;) )

Les yeux en forme de coeur, nous sommes arrivés en tremblant (non pas encore Parkinson, c’était bien l’impatience de l’atteindre!) au bord de l’eau.
jambe

N’importe nawak dans l’eau!

Quelques familles vers 16h, mais vers 18h, de nouveau, la Cala était pour nous seuls. Aucune envie de sortir de l’eau. Oui, à 18h, un 28 octobre, nous batifolions dans l’eau salée! Y a pas à dire, Majorque en octobre, c’est top!
Toujours côté Est, nous avons passé du bon temps à Portocolom, petit village endormi avec son port de plaisance. Le village en lui-même ne vaut pas le détour. C’est plutôt au moment où l’on sort du centre. Stupéfaction! Au détour d’un virage sous les pins, une cala somptueuse s’offre à nos yeux! La première fois, c’était en soirée.
calaportocolom

Début de soirée sur Portocolom…

Soleil couchant au-dessus de l’eau, paillotte (appelée “Xiringuito”) en bois à 3 pas du rivage, musique en fond. Coup de volant, et hop on est garé, prêts à profiter de l’instant offert! Top of the pop, comme dirait mon mec!

soleilcouchantportocolom1

anneauxdeseiche

On y est retourné quelques jours après, car notre hôte nous avait parlé du “meilleur Xiringuito” de Portocolom, juste à côté, S’Arenal!
paillotte majorque

S’Arenal, Portocolom

On avait tellement aimé le lieu…On ne se l’est pas fait dire 2 fois! En fait, la fille de notre Espagnol travaillait là! Le cachottier! :) Je vous avoue que du coup, quand on s’est rendu compte, elle et nous, que nous avions une “connaissance” commune, nous avons été presque considérés comme des locaux!lol (Un monsieur Allemand possesseur d’un “petit” yacht était jaloux car nous avions une table pour 6 personnes alors que lui avait une table pour 4! Il a fait scandale…A quoi ça tient, hein, le pouvoir!?) Sans forfanterie de ma part, je me suis sentie privilégiée d’être là, un 29 octobre, sous le chaud soleil, les doigts de pied en éventail recouverts de sable blanc, un verre de sangria à la main, pompette juste ce qu’il faut, musique cool dans les oreilles. Les enfants jouaient à 10m de nous, construisant inlassablement des châteaux de sable…
verredesangria

Introspection basique: Là, chui bien!

J’ai demandé à notre hôte Trocmaisonnien s’il connaissait un endroit pour louer un bâteau pour l’après-midi car tout était fermé…”CoMmEnT! Dans MoN village à MoI, tu ne peux louer un bateau?????” Ni une ni d’eux, il a appelé un de ses contacts, qui a ouvert sa boutique exprès pour nous!
julieconduit

La classe à Las Vegas!

A l’heure que nous avions envie (enfin, sans exigence aucune), un monsieur nous a filé les clés d’un petit bateau pour profiter d’une balade en mer au bord des calas! (on a payé hein quand même! lol)

moibateau

farniente à Majorque

#incroyablemaistoujoursvraiaucunfiltre!!

loupcalamitjana

Côté Ouest:

portdescanonge

cabanesdepecheurs

Nous n’avons pas pu tout voir, loin de là, par ici. Eu égard de notre mésaventure avec Airbnb et notre garage mité, nous n’avons pas pu visiter tout ce que nous aurions voulu! Mais, je ne vais pas me plaindre! lol

masque

Donc, nous avons profité de Port d’Es Canonge et y avons pique-niqué. Il faut acheter ses victuailles dans le village avant sinon, c’est loupé, vous sautez le repas! Au bout de quelques lacets vertigineux, vous tombez sur “un port de pêcheurs” avec quelques cahutes. Bien sûr, c’est propre. Bien sûr, on a profité de l’eau! Le masque et le tuba ont été encore mis à contribution! Cf  Le billet: 2 jours incroyables sur la côte Ouest de Majorque!

On reviendra! Qui sait?! Un jour on fera la partie nord, si réputée, à Formentor! Et d’autres calas le long de la Serra Tramuntana!

Enfin…

On a un problème maintenant avec les autorités majorquaises!!!!!

Il nous faut aplanir toutes plages où nous sommes allés!

trous

Julie Lab.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire