Le grand Ménage #3 : LA methode KonMari

Coucou ma ptite loutre !

Ça fait un moment que je t’ai pas causé du Grand ménage, et pourtant ici, c’est pas des descentes commandos dans la maison qui manquent…. Mais force est de constater que je suis une imposture Van de kamp , et que le bordel revient TOUJOURS plus vite que le temps que je met à le ranger.

MAIS j’ai trouvé LA méthode pour m’en sortir : La méthode de Marie Kondo … et je t’en parle aujourd’hui dans Le grand Ménage

Je t’avais déjà expliqué que je me sentais perpétuellement oppressée par mon désordre…. Reflet de mon désordre personnel et du bordel de ma vie que j aurais préférée plus organisée et moins casse boulettes (genre si c’était possible d’arrêter d’enchaîner les merdes ce serait bonnard en gros tu vois? )

Et bien dans mon quotidien c est un peu pareil : le chaos.

Jusqu’encore la semaine derniere, tu ouvrais mon bureau, tu risquais de te prendre un truc sur le râble parce-que tout était entassé dans un coin libre…. et je fermais bien sagement mes portes la dessus… un peu comme dans ma vie en gros.

Et puis j ai lu le livre de Marie Kondo, grande prêtresse du rangement …. et force est de constater que ce livre est très très inspirant . Range ton intérieur, et tu en seras toi aussi changé.

Alors j ai commencé sagement à appliquer des choses.

Coté vêtements, c’est par là que tout commence pour moi… mes placards étaient régulièrement rangés (dont un tri drastique au mois de mars j’en avais même fait un fier article ), mais 1 semaine plus tard on retrouvait systématiquement les choses en boules dedans, faute à mon intense indécision et ma grande flemme de tout plier. “ce qui ne se voit pas n’est pas dérangé…” mon C.. œil !!

Alors j ai vidé TOUT mon placard lorsqu’il est venu le temps de la rotation linge d’été /linge d’Hiver même si elle est minime. Et j ai fais du tri.

J’ai commencé par mon linge.. j avais déjà fais un tri drastique, mais j ai encore trouvé un bon paquet de choses à donner car non portées depuis des années (tu sais le célèbre : si je maigri il m’ira de nouveau.. )

Résultat il me reste : 2 leggings, 1 jean, un pantalon, 1 jupe, 5 tops 2 pulls. drastique j’ai dis ! mais il ne s’agit que des vêtements que je mets à chaque fois et je n’ai pas retrouvé de choses oubliées pour autant.

Puis, mes sous-vêtements.. là aussi j ai viré tout ce qui était fatigué. Résultat 4 ensembles restants et quelques jolies pièces (par jolies j entends pas chères mais qui me plaisent), et 8 paires de chaussettes dont 3 neuves avec des renard trouvées chez Kiabi et que j aime d’amour .. Exit les chaussettes usées trouées solos (toujours ce ptit lutin voleur de chaussettes) .

Capture

via Instagram

Je n’ai rien rangé, j ai attaqué les affaires de mon Amoureux.

Il a subit une sleeve à la fin de l’été, c est l occasion de faire –  là aussi – un grand tri. Il a beaucoup de mal à se séparer de ses vêtements , mais nous en avions de toutes tailles et franchement c est la misère il a 3 fois plus de choses que moi. (!!!)

j ai donc bazardé sans ménagement les t-shirts abîmés, et les trop grands. les pantalons trop usés, les chaussettes ramollos (surtout qu on venait d en racheter une cargaison – les lutins toujours) les pulls trop moches….

D’un commun accord j ai gardé tout de même des pièces qu il adore, même si je sais qu il ne les portera plus , mais elles sont pour certaines chargées de souvenirs plaisants pour lui. j ai laissé – pour le moment.

Et j ai réorganisé ensuite notre système de rangement.

Jusque la , nous partagions les étagères (3 pour lui 1 pour moi ) et la penderie 3/4 pour moi le ptit coin rikiki serré pour lui.

J avais mes sous-vêtements dans une boite en vrac dans la salle de bain faute de place dans le placard de la chambre…

Désormais, après acquisition de boites en tissus, j ai opté pour les étagères exclusivement pour lui , et la penderie pour moi.

Capture

aaaaaaaaaaah

Son coté est simple chaque boite contient un type de vêtements : sweat/pull / t-shirts manches longes/ manches courtes/ sous vetement/ pantalons.

Et moi la penderie rangée par type de vêtements Jupe/ pantalons/ hauts. et j ai installé un casier à suspendre dans lequel j ai rangé ce que je ne peux pas suspendre, et une boite ou j ai rangé mes sous-vêtements.

Nos affaires d été triées aussi sont maintenant dans 2 sacs sous vides et je pense qu elles subiront un nouveau tri à l entrée de l’été. (les sacs sont en bas de la penderie. )

Résultat une énorme étagère en haut complètement vide. dans laquelle j ai pu enfin trouver une place à nos sacs de voyages. rangés dans le plus grands d entre eux. youhou !

un vrai plaisir pour chacun de trouver immédiatement ce dont nous avons besoin. (Depuis je n’ai plus entendu le célèbre “chérie? ils sont ou mes…. “)

Car j ai également appliqué le pliage dans les tiroirs de monsieur.. Fini de fouiller pour chercher, tout est sous les yeux. tout est rangé au même niveau : fini les piles.

Reste que je cherche encore comment réussir à repasser régulièrement parce-que ce point la hélas je n ai toujours réussi à le régler….

j ai aussi revu le rangement du linge de lit. il est toujours en place sur l étagère au dessus de la penderie, mais j en avais trop et cela prenait une place folle. (et c’était toujours le bronx). J ai tout sortie, jeté des trucs cuits, passé des taies fatiguées en sacs à chaussures (on y reviendra dans un autre chapitre) et donné ce que je n utilisais plus depuis 3/4 ans à savoir les housse de couettes, au profit de draps anciens que j adore et que j ai récupéré chez ma petite grand-mère. Etant donné que mon tri est tombé pendant les catastrophes de Nice, j ai fais un paquetage de tout ça pour les sinistrés (vêtements + draps )

j ai ensuite roulé mes draps comme des sushis : c est tout joli, et j ai plus besoin de chercher sous la pile pour prendre ce dont j ai besoin .. et en plus cela prend clairement moins de place. (voir la photo de mon placard plus haut)

Résultat : j ai pu tout rentrer sans serrer et il reste de la place pour y mettre des ptits sachets  de lavande que j affectionne particulièrement.

J’en suis à ouvrir régulièrement cette armoire et à admirer ce rangement : soulagement immédiat et personnel.. zénitude du travail accompli chaque choses a enfin pu trouver sa place…

(enfin si on oublie la pile de linge à repasser que j ai remis sur la chaise depuis… ah-hem – c’est surement parce-que mon fer est tout pourri … coucou maman !! oui je mens!! Je sais je mens! Mais j ai horreur de repasser et j ai honte (ou pas) )

 Voilà pour aujourd’hui…

La prochaine fois je te parle de l’armoire de mon fils.. ou comment en donnant ses vêtements de bébés, j ai commencé à faire le deuil d’un autre petit. et ou comment le zouave a trouvé son autonomie dans le choix de ses vêtements.

Et toi tes placards??

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 comments

  1. Maman Tornade says:

    pour ton ménage régulier, va voir du côté du flay lady, c’est une méthode qui permet de gérer le quotidien. moi le conseille un bon konmari, puis du fly, et du konmari après régulièrement surtout quand tu as des enfants et que forcément ils grandissent. Et sinon, j’espère trouver tes chaussettes renard dans mon kiabi je suis jalouse

Laisser un commentaire