Le grand Ménage #1 La pharmacie

Bonjour mon Poussin (c’est de saison je trouve) ,

Comme je te l’ai dis il y a peu, la Bree Van de Kamp qui est en moi vient de se réveiller :  j’ai entamé chez moi un ménage gigantesque qui consiste déjà par faire un grand vide dans mes placards.

J’etouffe, je n’en peux plus, c est comme si tous nos cumuls de soucis se trouvaient eux aussi coincés entre un vieux bibelot ébréché et un tshirt des années 90 taille 34 (ouai 34 steuplé ! ), et j’ai un besoin urgent de faire ce grand tri pour mettre aussi de l’ordre dans ma vie. (c’est beau hein? )

Un grand ménage ne s’improvise pas, il demande une grande préparation qu’elle soit matérielle ou psychologique. Et j’ai un peu envie de partager ma méthode avec toi.

Nous allons donc avoir un nouveau logo, dessiné par la très talentueuse Aurore Daviot dont je te parlerai dans un très prochain article.

le grand ménage . Logo

Ce grand ménage est devenu une grande nécessité et m’obsède depuis le mois de Janvier, et j’ai commencé il y a peu le travail.

Aujourd’hui j’attaque avec un post toujours en surcharge chez la majorité d’entre nous :

LA PHARMACIE

Je me soigne peu, mais pour les garçons c’est une autre paire de manches… et j’étais envahie de médicaments en double, triple, quadruple, périmés, entamés, inconnus et autres tas de machins dont je n’avais même plus le souvenir … C’était tellement devenu invasif, que cela occupait 3 étagères de mon placard de la salle de bain… Un truc de malade (attention jeu de mot de ouf), surtout quand on sait que j’ai déjà fais un tri l’an dernier….

J’ai donc éradiqué une TRÈS TRÈS grande majorité de médicaments et de produits de ce placard, et j ai pu aussi constater qu’il me manquait pas mal de choses aussi.

  • La Liste

Comme je suis de plus en plus en recherche de produit naturels sains pour me soigner j ‘ai pu établir aussi une liste de petites choses que je commanderai en parapharmacie (quelques HE, un spray d’avance  de pure essentiel (le truc dont je n’arrive plus à me passer désormais) des compléments en levure de bière (ça je t’en parle dans la semaine il va être question de cheveux incessamment sous peu ) des liniments….. Bref de quoi voir venir les prochains mois avec des produits plus sains, mieux adaptés et plus naturels.

J’ai également fait une liste des produits présents dans ce placard, afin de ne pas prendre un doublon en cas de prescription médicale ( 12 boites de Dafal*** cod*** serieux !!). Double gain : je n’encombre plus, je fais faire des économies à la secu (j ai jeté des boites de médicaments neuves perimées.. quel gaspillage j’ai honte)

J’ai tellement trié, que la pharmacie tient désormais sur une seule étagere, et encore parceque j ai de grosses boites de compresses et autres trucs volumineux qui encombrent.

  • Nettoyage 

Après ce tri drastique, j’ai nettoyé de fond en comble les étagères, soyons francs jusque la je me contentais de passer un coup de chiffon quand j’y pensais, et juste devant …

J ai donc aspiré,  nettoyé et désinfecté les étagères avec un mélange de bicarbonate de soude et de tea tree. (dans 2 litres d’eau 1 grosse CS de bicarbonate de  soude 3 gouttes d’huiles essentielles de Tea tree) . Un petit rincage au vinaigre blanc, et c’était plié. .. et propre.

  • Choix de rangement (ou la fausse bonne idée)

J’ai supprimé l’idée du contenant type boite.. Elle me semblait judicieuse jusque la, mais à l’usage, bien que pratique pour nettoyer l’étagère, cela finissait toujours par être fichu en vrac dedans, et autour par flemme de la sortir.. Résultat un bazar innommable et une lecture impossible des stocks.

Je n’ai pas la place d’installer une armoire spécifique, même délicieusement vintage, j’ai donc tout disposé sur une étagère à bonne hauteur (loin des petites mains éventuelles).

  • Organisation : 

J’ai rangé les produits dans le sens de nos fréquences d’utilisation. Ainsi en première ligne nous trouvons le dolip* (mon ami quasi quotidien), spasf** gavisc***  pour ma moitié, Toplex* et dolip pour le Zouave. Le reste est plus en arrière.

J’évite ainsi de voir le bazard revenir trop vite parceque nous aurions du fouiller pour trouver la boite de machin cachée derriere les compresses et les meches que nous n’utilisons que très rarement.

  • Se débarrasser 

Les médicaments, ainsi que leurs contenants ne doivent absolument pas être jetés à la poubelle, mais ramenés en pharmacie pour être recyclés ( voir cyclamed). C’est extrêmement polluant, et nos vieux médicaments peuvent être réutilisés dans des pays n’ayant pas nos moyens.

Ainsi, j’ai déposé directement chez mon pharmacien un énorme sac de tout ce qui est à sortir de chez moi.

J’ajoute que désormais il est obligé de prendre votre sac pour la collecte. 

  • Résultat 

J’ai gagné 2 étagères dans ma salle de bain. je vais pouvoir réorganiser le rangement de mon linge de toilette qui sera l’objet d’un prochain article.

Et toi? c’était quand ton dernier tri ? 

affiche pharma

En partenariat avec Shop-pharmacie.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 comments

  1. estelle says:

    Merci pour ces idées !
    Moi aussi faut que je m’y mette au tri, je n’en peux plus et comme toi, je sais que ça m’aiderai “psychologiquement” ! Beaucoup trop de choses m’encombrent !

  2. damemarmotte says:

    ici THE grand tri a commencé l’année dernière…moral en berne et un besoin oppressant de faire du tri, comme un besoin vital de faire de la place.
    du coup vide grenier le mois prochain pour évacuer un peu plus vite je l’espère une grosse partie…même si déjà pas mal de choses sont parties.
    pour l’armoire à pharmacie j’ai un petit meuble et c’est rangé par date de péremption les plus court en bas à porté de main (et comme ça je sais ce qui doit être enlevé en 1er) Mais en général je suis super attentive aux médoc l’homme étant lui du genre à vouloir garder et utiliser après la date ce qui m’énerve lol.

  3. ZeMarmotte says:

    Chez nous, la boîte à pharmacie est triée régulièrement. Et je rapporte au pharmacien.
    Par contre, je suis du genre “boîtes”. J’ai récupéré les petites boîtes avec couvercles de la lessive et j’en ai fait des petites trousses S.O.S. (“Petit bobo”, “Pas en forme”, etc.). Elles sont empilées sur l’étagère du haut et bien étiquetées.
    Le dernier à la maison fût le patio. Après l’hiver où on a accumulé car il fait froid et qu’on entasse vite le truc dehors.
    Merci pour tous ces conseils et ces articles plus intéressants les uns que les autres.

Laisser un commentaire