Julie arrive à Majorque!

Youhouh Coucou!

Les vacances d’automne sont arrivées et avec elles, notre nouveau voyage… Je l’attendais vraiment car, cette fois, direction Majorque!

Et oui, je vais encore vous parler de Trocmaison! Quand je vous dis que grâce à ce site, on change ses habitudes de voyage!

Je crois que c’était au mois de juin dernier… J’ai commencé à harceler tous les Mallorquins pour leur échanger notre appart’ contre n’importe où sur l’île!!! lol Je dois avouer que j’ai essuyé pas mal de refus, ou même des non-réponses. Peut-être parce que le sud de la France et Nîmes ne peuvent plaire à tout le monde, peut-être parce que notre appart’ n’est pas du goût de tout le monde, peut-être parce qu’aussi, je l’ai appris plus tard, les Espagnols n’ont pas de vacances en automne…(Merci BeFrenchie pour cet article très pratique! Les dates des vacances scolaires en Europe!:)

Mais, je me disais que j’avais une chance qu’on me dise oui, car je cherchais un échange hors-saison…

map32

Puis, un jour, j’ai envoyé un message à un couple de retraités qui échangeaient leur maison secondaire, sur le côté Est de Majorque. Jusqu’à maintenant, nous avions échangé notre bien qu’avec des familles, qui finalement avaient le même profil que nous, tant au niveau de l’âge « des participants » que de la constitution de la famille. Ce couple nous a répondu très vite qu’ils avaient très envie de découvrir notre région! Mais, qu’ils souhaitaient faire un échange en non-simultané. Eux souhaitaient venir chez nous début septembre… En pleine rentrée… Je me suis dit « Je m’en fous, Go! » Lol, pour la bonne cause! On a de la chance d’avoir nos parents pas loin de chez nous et ils ont eu le privilège de nous héberger pendant une semaine chez eux!!! Oups! Lol :) En contre-partie, les Mallorquins nous proposaient de rester dans leur maison secondaire quand on voulait et le temps qu’on voulait!

Cet échange, dans ses préparatifs, a été très différent des autres…

D’une part, c’était notre premier échange en non-simultané. Nous avons donc pu les accueillir nous-même chez nous en septembre. (Ils ont été ravis de leur séjour, et nous ont envoyé par la suite un petit film de ce qu’ils avaient fait durant leur séjour à Nîmes)

D’autre  part, nous n’avons eu très très peu de discussions… Ca en était même plutôt flippant… Mais, pour eux, leur parole était donnée, point barre! Aucun contrat passé par le biais de Trocmaison, aucune date fixée officiellement…C’était juste moral! « Juré, craché, yé té donne ma parole, qu’est-ce que tu veux de plus? » Bon, ok ok! C’est la confiance, quoi! Tu prends tes billets, tu sais que tu vas t’en aller!! :) J’avais vraiment eu peur d’avoir été crédule…

Pour être complètement transparente, il a fallu compter 380 euros pour 4 personnes les billets d’avion Barcelone El Prat-Palma, pendant les vacances scolaires et 173 euros de location de voiture pour les 10 jours…Pas de frais de gîte à part 2 jours en Airbnb parce que j’avais envie lol

Au départ, nos Mallorquins nous avaient gentillement proposé de nous prêter également leur voiture pour la durée de notre voyage. Sauf que le prix du trajet en taxi-van aller-retour, aéroport-cala Serena était aussi cher que de louer une voiture pour toute la durée du séjour… Ils nous avaient déconseillé les navettes qui ne sont pas fiables d’après eux. Ca a été un peu dommage car on s’était bien dit qu’on économiserait le prix de la loc de voiture… Mais bon..

avion

Premiers pas, acclimatation difficile! Ha ha!

casa-cala-serena

Notre jolie maison à Cala Serena! Les enfants peuvent courir partout, font leur vie!

Nous sommes arrivés à bon port, reçus comme des rois par notre couple de Mallorquins, très soucieux de notre bien-être. Leur maison secondaire fait partie d’un complexe de petites maisons en locations pour les touristes étrangers. Il y a aussi des familles espagnoles qui y vivent à l’année.

apero-de-bienvenue1

Parts de coca, petites tartelettes de légumes, genre de pissaladières, tourtes aux gésiers, vino blanco Ram de Pi délicieux

La maison est bien sûr tout confort, avec 2 chambres, 2 salles de bain, et tout ce qu’il faut pour passer de supers vacances. Elle est même plus grande que notre appart’ et il y a tous les espaces verts communs pour laisser jouer les enfants en toute quiétude. La supérette (vraiment pas chère) se trouve à 100m. Mon mec est rassuré, il peut faire des courses quand il veut, comme il veut!!

jardin

Vue du complexe où nous nous trouvons

De prime abord, là comme ça, je pense que c’est trèèèèèès bien d’être venus hors saison…

Je ne vous apprendrais rien si je vous disais qu’il y a énormément de complexes hôteliers, des trucs énormes. A venir fin octobre, nous évitons ainsi la foule…d’Allemands…Je ne suis pas contre les Allemands, mais on ne s’attendait pas à en voir autant par ici! Faut avouer quand même que c’est assez déstabilisant d’entendre parler allemand plutôt qu’espagnol! Je vous assure que cette île est envahie par les Teutons! L’Allemand chic passe ses vacances donc à jouer au tennis, au golf, à claquer ses sous, et à ploufer dans les calas! Il est partout!

Alors l’été, je pense que ce doit être intenable (pour nous). Des embouteillages sur les routes, des détritus, des canettes de bière à gogo ça et là, des coupures d’eau. J’ai alors lu plus en détails notre guide du Routard. Oui, à ce qu’il paraît, l’arrosage quotidien d’un golf représente la consommation d’eau de 2500 personnes (Et il en existe un certain nombre..des golfs..sur l’île) Il n’existe sur l’île ni rivière, ni source suffisante pour alimenter tous ces touristes en eau potable… A ce qu’il paraît également, en été, les plages et les côtes sont envahies par les les bâteaux de plaisance. « Saturation maritime » qu’ils disent sur le guide du routard…Ca fait frémir.

toilettes

Le souci du détail! Mouarf mouarf! Aux toilettes, nous avons notre revue en allemand!!! loool

Apparemment, en 3h, l’Allemand prout-prout, le vendredi soir après son taf, peut s’envoler pour une « bouchée de pain » à Palma, pour le week-end… On le voit bien…

Enfin bref, à cette époque-ci de l’année, nous sommes à peu près tranquilles et nous nous sentons quelque peu privilégiés.

La première nuit, nous avons essuyé un sacré orage, de sorte que nous ne pensions pas avoir des températures si clémentes le lendemain. A l’heure où l’on est censé prendre son café tranquillement, grâce à nos merveilleux enfants, nous étions debout de bonne heure, et avons pu profiter pleinement de la Cala Serena, où nous étions seuls! (Sauf à 11h30 où une armada de Teutons a débarqué pour faire de la plongée sous-marine, sous les yeux ébahis de mes 2 Ostrogoths en pleine construction de château de sable)

cala-serena

Cala Serena, quasi seuls au monde…

cala-serena2L’après-midi, nous avons fait un petit tour à Portocolom, village portuaire non loin de Cala Serena. Un endroit hors du temps, village endormi. On avait l’impression d’être arrivés après la bataille. De nombreuses maisons fermées, du calme et quelques promeneurs égarés (dois-je préciser allemands?!).

portocolom

port-portocolom

Nous sommes allés voir le phare, puis en redescendant vers la ville, au détour d’un chemin, sous les pins parasols, nous avons trouvé une paillote, vue sur la mer turquoise, musique d’ambiance relax max, et quelques touristes (allemands) en train de siroter leur verre…Ni une ni deux, nous nous sommes arrêtés pour profiter de cet instant offert. Ma-gi-que! J’adore l’improvisation comme ça! mdr

phare

Tapas et apéro… Les enfants jouaient dans la crique, tranquilles!paillote-portocolom

coucherdesoleil

Ces premiers jours sont la promesse d’un séjour de rêve…

Promis! je vous raconte la suite! :) (Avec mes progrès en Allemand?)

Julie Lab.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.