Google WAR : pouf les blogs !!

Oui oui POUF!! Comme ca direct !! Une implosion de bloggeurs (enfin moi j ai vu surtout des bloggeuses mais nos potos n’ont pas été épargnés non plus.)
Google War….

 google war

C’était un matin de Janvier 2014.. Je me souviens comme si c’était hier. Une bloggeuse plutot pas mal influente (et amie ) poste un lien qui va faire trembler la blogo sponsorisée … Buzzea.. Grand Manitou du lien sponsorisé annonçait qu’il mettait la clé sous la porte.
Stupeur !! Un assassinat en règle, orchestré par Matt Cutts grand général de l’armée du Moteur de recherche venait d’ordonner la mise à mort du Français (pour commencer) .

La suite s’enchaine rapidement… Facebook (autre géant qui nous fera ce genre de mise à mort un jour prochain ) fait circuler l’info, Buzzea est ruiné, son commerce est devenu illégal dans les virtuels murs de google… Il décède lentement dans une agonie sans fin.

Ainsi… ce Jeudi 30 Janvier 2014 au petit Matin, les blogueuses découvrent un message sur la page d’accueil de Buzzea annonçant son coma et leur demandant de bien vouloir passer les liens de leurs sponso en langage vénusien html NOFOLLOW.

Diantre??? c’est quoi??? Aurions nous perdu la boule?? Non…

En fait c’est simple , en langage html (ui bon si ça non plus tu ne sais pas ce que c’est ça va devenir compliqué mon histoire tu sais ), cela revient à dire à un moteur de recherche (en occurrence ici Google) de ne pas tenir compte du lien qui va suivre ce code (ou balise )
Pour faire simple : si je tape une adresse de type : googlematué.fr j’ai 2 options : La première passer le lien sans réfléchir, par défaut il sera en DOfollow (à suivre quoi ) et Le Géant du meuble du Web, grâce a une grande série de savants algorithmes, comptabilisera ce lien, et le placera plus ou moins bien dans son moteur de recherche … Techniquement, si pleins de blogs utilisent ce même lien (et en même temps en prime) , mon site Googlematué.fr, se verra placé en première page  c’est ce que nous appellerons LE RÉFÉRENCEMENT.

Mais ou est le problème ma bonne Dame??

Il est très simple le soucis : je vais schématiser si tu n’entends rien à tout ce charabia que je te pond la vers 7 h du mat’ un vendredi (y a pas idée sérieux?? )

Imagine : tu es gérant d’une boutique, ton magasin chez toi !! avec tes produits, dans TES murs ok?

Jusque la , tu geres toi même la mise en place de tes produits, en fonction de ce que te donnent tes fournisseurs , tu mets en avant en tête de gondole, celui qui aura versé une belle participation publicitaire afin de ne pas finir tout en haut du rayon au fond du magasin à coté des toilettes et de la porte de secours.

OK?

Maintenant imagine : un jour, un mec arrive avec sa table, sa chaise et une caisse portative.. et des produits identiques aux tiens.

Ce mec la il s’installe dans ton magasin, que tu gères toi tout seul hein ) , il pose ses produits (identiques au tiens, mêmes fournisseurs) sur TA gondole, il les vend à TA place, et puis il se barre l’air de rien sous tes yeux ahuris du mec qui s’est fait un peu couillonné tu vois…

Que va tu faire??

Booter l’envahisseur à coup de tapette géante afin de récuperer ton espace chez toi !! Mais ça se fera dans un brave remue menage.

Buzzea est bouté : allégorie de la tapette géante

Tu trouveras ça normal non?

Et bien c’est exactement ce que Google à fait..

Ca a fait mal … Car cette société Buzzea, avait beaucoup de clients et d’annonceurs (blogs notamment).

Google a trouvé leur liste et a explosé les blogueurs en passant leur Référencement bien ou correct (en tout cas travaillé ) au néant, et en leur laissant un message assez clair : tu vires ces liens en DOFOLLOW ou jte blackliste nananere ! )

Hier la blogo a implosée car nombreux ne savait pas comment faire pour changer cette forme de lien (moi y compris ) , et nous voila, tous a fouiller dans nos vieux articles (et les moins vieux ) pour changer les code en NOFOLLOW : qui veux dire : hey google j ai mis un lien , mais n’en tiens pas compte pour ton classement merci

Plus gênant, les blogueuses se demandaient si elles allait récupérer leur argent , dû par buzzea.. Et la… c’est encore un inconnu… mais..

Vu le dernier message :

buzzea

moi je traduis clairement par : donnez nous des sous, et sur votre paiement asseyez vous !!

A titre perso je n’ai pas été touchée, je n’ai jamais travaillé avec ce type de plateforme et j’essaye de garder pour mon blog un esprit pas trop mercantile.. J’avais hésité longuement à monétiser… et puis en discutant avec certains amis.. on en était arrivés à la conclusion que tout ceci nous péterait en pleine gueule très vite…. C’est chose faite … Et je suis contente de ne pas avoir cédé à la tentation et d’avoir pu garder autant que possible une ligne de conduite moderée.

Mes amis bloggeurs qui ont pris le choc de plein fouet… Le moment est rude pour vous j ‘en suis bien navrée, mais pour beaucoup d’entre vous, votre travail est de grande qualité, vous vous en relèverez plus forts et plus prudents, soyez en assurés ♥

Avec l’adorable autorisation de PAPACUBE
PR: pagerank

Internet… Ton univers impitoyable

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 comments

  1. mamanmusee says:

    Effectivement, expliqué comme ça, on comprend mieux ! Comme toi, je suis sûre que les blogs de qualité qui ont un lectorat fidèle se relèveront :)

Et si tu me laissais un petit commentaire?