Escapade dans l’archipel de Stockholm: à Dalarö

trocmaison

Hier, samedi, nous avons choisi de ne pas aller dans le centre de Stockholm… Nous avons pris un rythme tranquille le matin, et nous avons profité de notre maison… Les enfants ont joué « paisiblement » avec les jeux des enfants suédois.
Les poules étaient parmi nous, et ont fait leur vie de poule…
poulailler Stockholm

Oui, vous l’aurez remarqué, les poules ont droit aussi à leur maison de bois grenat!

Et la blogueuse que je suis a blogué!

trocmaison

Après le repas, nous avons pris la voiture pour découvrir l’archipel autour de Stockholm… Enfin, il y a plus de 30 000 îles, donc ce n’est pas dit que l’on fasse tout en 15 jours!

Pär, notre hôte suédois m’avait conseillé l’autre soir d’aller faire une excursion à Dalarö!

Dalarö est une localité au sud de Stockholm, à environ 40 minutes de la capitale et qui se situe sur une sorte de presqu’île.

Dalarö

Apparemment, depuis des décennies, la jet set stockholmoise vient s’y reposer. Aussi l’on trouve de jolies maisons bien cossues, des voitures avec un petit cheval dessus, de bien beaux voiliers…

Et pourtant règne un air de simplicité et de quiétude à la suédoise…

archipel de Stockholm

Pour arriver jusqu’à Dalarö, on traverse (à une moyenne de 70 km/h!!) des champs et des forêts de conifères. On a vu une biche en train de paître!

archipel de Stockholm

archipel Stockholm

Et puis,nous avons découvert le port, les jolies maisons de bois, celles-ci et puis toutes celles que je ne pus pas prendre… (Il y en avait une en bois, en forme de soucoupe volante!)

Dalarö

Dalarö

julie lab

archipel Stockholm

La vue sur la baie est imprenable. C’est tellement apaisant d’observer les voiliers sillonner la mer…

Dalarö

Pour clôturer cette belle journée tout en douceur,nous nous sommes arrêtés sur la plage de Dalarö pour notre 2e bain de notre vie entière dans la Baltique!
Dalarö

Même pas froide et à peine salée!

En fin de journée, le soleil a du mal à se coucher. Il rase les cimes des arbres. Une lumière cotonneuse se déploie au-dessus de l’eau.
Il est temps de partir. Un énième château de sable est abandonné à la brise. Un masque, un tuba, une pelle attendent de nouveaux propriétaires pour le lendemain.
C’est ainsi en Suède. Les affaires sont posées, en attendant qu’elles profitent à d’autres chanceux.

La nature est à tout le monde, « Allemansrätten ». Les objets aussi.
18h: l’heure de faire l’apéro?
Julie Lab.

Retrouvez tous mes articles à propos de la Suède — ici!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.