“Entre” la série podcast pour les pré-ados… et leurs parents

Justine a 11 ans et entre en 6ème. Tous les mercredis, elle raconte sa sortie de l’enfance, des doudous aux blagues de YouTubeurs, de sa peur du noir à ses rêves d’après bac. Chaque semaine, dans Entre, écoutez son récit de cette année où tout commence. Un podcast de Charlotte Pudlowski.

Voici le résumé de Entre, la série en podcast, à retrouver chaque semaine chez Audible, gratuitement!
Lorsque l’équipe d’Audible nous a proposé de suivre cette série de podcasts produite par Louie Media, l’article de Brie à propos de ses années collège m’est immédiatement revenu en mémoire!
La curiosité m’a piquée et j’ai écouté les quelques épisodes déjà sortis. Chacun dure environ 8 min et se présente sous la forme d’un échange entre Charlotte, l’adulte qui pose les questions et Justine, la jeune fille aux préoccupations de son âge (venant d’une CSP + quand même).
Grâce au podcast, à notre écoute attentive pendant ces quelques minutes, l’autofiction prend une nouvelle dimension.
Par la voix des interlocutrices, le réel et la fiction s’entre-mêlent et s’imbriquent pour ne faire qu’un. L’auditeur curieux se trouve au milieu d’une discussion qui semble plus que vraisemblable: elle est quasi réelle. Nous pouvons suivre des tranches de vie d’une pré-ado. Le parent curieux des centres d’intérêt de son rejeton peut se fondre dans la vie privée de cette jeune demoiselle. L’auditeur-voyeur? C’est un peu la position que l’on retrouve dans la série Transfert du même auteur (et qui m’a un peu dérangée, car j’ai trouvé la vie des personnages assez sordide, sentiment mis en exergue par le ton de confession employé par les narrateurs). C’est aussi le rôle tenu par le lecteur depuis des siècles, en littérature.

Par cette série, des thèmes importants de la vie d’une pré-ado sont abordés: la vie avec ses parents, l’entrée au collège, les profs, la relation aux pairs, l’amitié, les premiers amours, la religion. Comment grandir dans notre société? Comment trouver sa place?

Durant l’écoute, les parents peuvent se dire que peu de choses ont changé entre notre époque collège et celle de maintenant.

Mes enfants n’ont pas encore atteint cette merveilleuse période des 10-15 ans.. En fait, je vous l’avoue, à la maison, c’est interdit! Interdit d’atteindre les 10 ans et plus!
On va trouver une formule magique pour sauter cette tranche d’âge merveilleuse qui fait que parents et enfants partagent de réels moments de complicité autours d’engueulos quotidiens à propos de sorties, d’utilisation de téléphone et de jupe trop courte.
Je pense que cela peut être sympa de faire écouter ce genre d’enregistrement aux ados. Peut-être pour se rendre compte que l’on est pas seul dans ses questionnements sur la vie? Peut-être pour amorcer une discussion sur un grand thème? Pour débloquer une gêne ou un sentiment de mal-être? Pour se préparer à l’entrée en sixième? Pour se préparer à sa nouvelle vie lors de la rentrée prochaine?

Ecouter un podcast, c’est se retrouver seul dans la bulle d’un univers fictif pendant plusieurs minutes. C’est écouter ce que l’Autre a à nous dire.. Un moment qui peut être cher pour un pré-ado en quête de réponses?

Mercredi, un nouvel épisode sortira. Vous l’écouterez?
Suivez-vous souvent des émissions en podcasts? Est-ce adapté à votre style de vie ces écoutes d’histoires courtes? Si oui, quel genre choisissez-vous?

 

Article sponsorisé.

Julie Lab.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 comments

    • Julie Lab says:

      Contente de t’avoir fourni de la matière pour entamer des discussions avec les ados et pré-ados. Je pense qu’effectivement, ils peuvent complètement s’identifier à la narratrice.

  1. Merveille Beauté says:

    Coucou ma belle !
    Je t’avoue avoir commencé la semaine dernière à écouter pour la première fois un podcast ! Je prend note celui ci j’essaye d’en découvrir du coup ! :)
    Bisous <3

    • Julie Lab says:

      Coucou!
      Ca ne m’arrive pas très souvent non plus lol.. Cela sous entend que l’on est plus ou moins posé sans personne autour de nous…Et ça, c’est assez rare avec les petits!!
      bisous!

    • Julie Lab says:

      J’ai adoré ma relation avec ma grand-mère, très différente de celle avec mes parents à l’époque de l’adolescence…Vive les grands-mères attentives!

  2. Beaute-s says:

    Hello ma belle!
    A tester effectivement ! Mes enfants sont encore petits et moi aussi je redoute le passage à l’adolescence. Déjà que ce n’est pas tous les jours faciles, alors appréhende la suite! C’est une bonne idée et je serai assez curieuse de moi aussi suivre des podcast!
    Merci beaucoup et plein de bisous!!!!
    Valérie

    • Julie Lab says:

      Coucou!
      On est dans la même dynamique lol c’est bien de temps en temps de suivre des podcasts mais faut pouvoir aussi tenir le rythme… c’est un peu un roman feuilleton remis au goût du jour, sauf que de nos jours il y en a une multitude qui nous est proposée…
      Bisous!

  3. Nina says:

    Coucou, comment vas-tu? Pour être honnête avec toi, je ne connais pas les podcats (mais de quelle planète vient-elle?)
    Mais je ferais bien découvrir ces petites séries à mes adolescentes et à mon pré-adolescent…
    Merci pour la découverte !
    Des bisous de La Réunion

Laisser un commentaire