Ecolo dans ma salle de bain… enfin.. je débute!

Qui a un brin de jugeotte a déjà ressenti cette sensation de dégoût de lui-même lorsqu’il a fait le geste de jeter quelque chose à la poubelle…

Enfin… je vous dis ça, car moi, ça m’arrive quotidiennement.

Selon où nous nous trouvons, cuisine ou salle de bain, nous jetons de l’emballage à qui-mieux-mieux! Là, du plastique, là, du carton, là encore, du papier… Et, chaque jour qui passe, on se dit que vu l’état de notre planète, on marche sur la tête.

Au moment où je vous parle, je suis dans ma salle de bain. Il est tard. Fin de journée comme une autre, je m’approche de mon lavabo. C’est le moment de la séance démaquillage!

“Scrouitch, scrouitch”, main dans le paquet de “Demake’up” (Car de nos jours le nom de la marque se substitue à l’objet), je sors un spécimen coton. J’humidifie ledit carré de mon eau micellaire préférée pour prendre soin de mes petits yeux fragiles. “Splitch”.

“Clac” fait enfin la poubelle. Le geste a duré 15s tout au plus… Le coton lui, a rejoint ses copains usagers, et va commencer sa route infernale vers la déchetterie.

Je ne peux m’empêcher de visualiser le monticule que cela représente dans le monde entier. Je ne peux m’empêcher de me dire que l’on peut faire autrement.

Aussi, lorsque j’ai découvert le concept de Clarange, je me suis dit que ce serait intéressant de tester ce qu’ils proposent, et de vous en faire part.

Bien sûr, ceux qui sont déjà dans cette démarche de réduire leur empreinte sur la planète, penseront qu’il n’y a rien de neuf sous le soleil. Oui, mais voilà, certains ne connaissent peut-être pas encore, hésitent à changer leurs habitudes et ont besoin de témoignages.

Car Clarange propose

des disques à démaquiller lavables et réutilisables,

confectionnés en France,

et dans des matériaux répondant à des normes santé. (normes OEKO-TEX)

Voici donc ce que j’ai reçu…

  • 10 disques démaquillants double face

  • une trousse de rangement

  • un filet de protection pour le passage en machine

  • une notice d’utilisation

coton lavable

clarange

disques lavables

Les valeurs de la marque?

  • promouvoir des produits plus sains, plus doux pour le quotidien,

  • proposer des achats plus raisonnables, et économiques, sans perte de temps ni contrainte, (10 Gossyp-disques seraient l’équivalent de 4000 disques jetables)

  • réaliser des produits sympas et colorés.

  • confectionner des cotons double-face exempt de produits toxiques pour la peau ou pour l’environnement, qui ne peluchent pas, qui n’irritent pas.

cotons lavables

Dans ma salle de bain, désormais…

Je glisse ma main dans ma trousse colorée pour attraper un “Gossip disque”. “Schhh”
Je verse mon eau micellaire préférée sur la face éponge qui nettoie en profondeur. “Splitch” Je démaquille tranquillement.
Je mouille la face molleton pour un dernier passage en douceur sur mon visage. “Sssssss” (enfin, un truc du style)
Je range mon “Gossyp disque” dans le filet qui attend patiemment son tour en machine, parce que je suis une Gossip Girl!!!
Lorsque je lance ma machine à laver sur un programme coton 40 degrés, je glisse mon filet dedans et c’est reparti pour un tour!

coton lavable

Les + des Gossyp disques de Clarange:

Ben tout ce qu’ils disent en fait!
De la simplicité, de l’absence de contrainte dans mon changement d’habitude de ma séance démaquillage…
De la suppression du geste “poubelle” pour ce moment-là de la journée.
Du disque lavable qui ressort impeccable de la machine, et réutilisable à l’infini ou presque.
Bien sûr que l’on peut se fabriquer ses disques soi-même, mais là Clarange propose du clé en main, si l’on n’a pas l’âme couturière.
Du geste sain pour la planète dans/pour un corps sain! ^^

Les – des Gossyp disques:

J’utilise un peu plus de produit micellaire pour que les fibres de coton soient bien imbibées. Je n’ai pas osé tenter l’expérience avec du dissolvant pour retirer mon vernis à ongle.
Le tissu bouclette est quand même un petit plus rêche que le “Demakup” lambda. Le côté molleton étant seulement là pour la finition, “the final touch”.
Le prix: 39.99e, enfin 40e quoi. Je trouve ça un chouïa cher. Mais Clarange propose une version moins onéreuse avec seulement son lot de 10 cotons à 19,99e ! 2 euros le disque réutilisable des centaines de fois, c’est bien plus économique que les Demakeup!

En tous les cas, je ne me passerai plus de mes cotons car je suis vraiment contente de réduire ma production de déchets, et c’est tout ce que je retiendrai!

Hep! Chez Clarange, ils ont aussi développé une ligne de cotons pour bébés! tout ça dans de jolies box! Bonne idée, hein?! Là aussi, on en jette du coton lorsqu’il faut changer son petitou!
Et vous? Connaissiez-vous la marque Clarange?
Que faites-vous pour minimiser votre impact déchets dans la salle de bain? Des astuces à partager?
Julie Lab.

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 comments

  1. Manon says:

    Je ne connaissais pas cette marque mais je connaissais déjà le principe, on en trouve dans la plupart des magasins bios d’ailleurs. Et pour avoir testé j’avoue ne pas avoir été conquise et être repassée au coton jetable… Honte à moi. Faudrait peut être que je retente avec une autre marque.

    • Julie Lab says:

      Bonjour Manon, Oui, je suis novice en matière de réduction de déchets, contrairement à ma comparse Brie.
      Ces cotons ne sont pas du même matériau que le “demakup” lambda, on ne peut donc retrouver la même texture. Moi, je m’y retrouve, car, comme je disais dans l’article, même s’il est un peu moins doux que son homologue “Demakup”, le “gossyp coton” remplit complètement sa fonction, et surtout, je contribue un peu moins à transformer la planète en poubelle. Pour ça, je ne changerai plus, mes cotons Clarange sont définitivement dans ma salle de bain!
      bises!

  2. Lice says:

    Tu as totalement raison, c’est un geste qu’on fait tous les jours mais qui est très mauvais pour la planète !
    Je trouve que c’est une super idée ces disques réutilisables. J’ai des amies qui en ont aussi et j’ai très envie de tester ! Les tiens sont trop jolies, surtout les rose :)
    Bises
    http://www.leblogdelice.com

    • Julie Lab says:

      Salut!
      Oui, il en existe déjà pleins! c’est vrai que ce que j’aime bien chez Clarange, ce sont les coloris. Je ne peux, par contre, faire la comparaison entre les matières/textures des cotons lavables des différentes marques.

  3. Bordelaise By Mimi says:

    Hello,
    comment vas tu ? Bravo pour ce geste beauté ecolo! Moi aussi je suis passée au coton lavable et ré utilisable, et pour rien au monde je changerai. Sinon j’adore tes photos pleines d’humour :)
    Bisous et bonne aprem
    Mimi

  4. Sandra Smiky says:

    Super article frais et dynamique !
    Je suis déjà adepte des corons lables et reutilisables alors je n’en peux qu’approuver le geste !
    Merci à vous 2 pour ce super concours d’ailleurs, j’ai plus qu’à croiser les doigts, car quelques cotons de rab ça m’arrangerait bien et que mon portefeuille fait la gueule en ce moment lolllll

    • Julie Lab says:

      Merci Sandra! C’est vrai que dans le pack proposé par Clarange, il y en a 10! Parfait pour une semaine de démaquillage si l’on oublie de lancer une machine entre temps! Bonne chance pour le concours!

Laisser un commentaire